La Femme grenadier, 2e édition !

La Femme grenadier n’avait jamais été rééditée depuis sa première publication, en 1801. Deux siècles plus tard, ce roman de Marie Armande Jeanne Gacon-Dufour est publié par l’université Paris Diderot, dans la collection des «Publications du centre Jacques-Seebacher» sous la forme d’un livre électronique (disponible aux formats ePub et HTML). Les coquilles de l’édition originale ont été corrigées et l’orthographe a été modernisée. Des notes, une belle préface, une chronologie et une bibliographie accompagnent le texte.

Le livre peut être téléchargé ou consulté gratuitement sur le site du centre Jacques Seebacher: Marie Armande Jeanne Gacon-Dufour, La Femme grenadier, « Publications du centre Seebacher », Université Paris Diderot, 2018: http://seebacher.lac.univ-paris-diderot.fr/bibliotheque/items/show/48. ISBN/EAN 9782744202001.

On peut aussi le télécharger directement au format ePub en cliquant sur l’image ci-dessous.

Cliquer pour télécharger

Cette édition de La Femme grenadier a été réalisée par des étudiants de troisième année de la licence «lettres et sciences humaines» de l’université Paris Diderot, dans le cadre d’un atelier d’édition critique collaborative dont j’ai la responsabilité. Pour en savoir plus, on peut lire l’article qui leur a été consacré sur le site de l’université («Dans la peau de chercheurs en littérature») ou celui dans lequel j’ai présenté ce projet sur ce carnet («Un atelier d’édition collaborative»). La couverture a été réalisée par la Direction de la communication de l’université.

Que dire de plus? La préface vous dira tout ce qu’il faut savoir sur Gacon-Dufour, femme engagée contre les préjugés et pour l’égalité. Les aventures d’Hortense, fille de marquis devenant soldat des armées républicaines, vous surprendront peut-être. Et vous lirez – chose peu commune – un roman dont l’action se passe en 1793 et qui pourtant n’utilise jamais le mot Terreur dans un sens politique.

À vos liseuses !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.