Imaginaires de la Révolution 2017/2018

Programme du séminaire de recherche «Imaginaires de la Révolution française de 1789 à aujourd’hui» (IMAREV 18-21) organisé par Florence Lotterie, Sophie Lucet et Olivier Ritz. Année 2017-2018: «Scènes de la Révolution». Les vendredi 13 octobre, 8 décembre, 16 mars, 4 mai et 8 juin à l’université Paris Diderot, Bibliothèque Jacques-Seebacher (Grands Moulin, bâtiment A).

Attention : la séance initialement prévue le 4 mai a été annulée, celle qui devait avoir lieu le 8 juin a été déplacée au 15 juin.

13 octobre – Ça ira, à l’unanimité ?
Avec Armelle Talbot et Guillaume Mazeau.
Autour du chantier #2 de la revue en ligne Thaêtre : « La Révolution selon Pommerat » et de la pièce Ça ira (1) Fin de Louis (2015).

8 décembre – Le Théâtre du Soleil, changement de siècle
Avec Pierre Longuenesse.
À l’occasion de la sortie en DVD du film 1789 réalisé par Ariane Mnouchkine (1973-2017) et de la mise en scène de 1793 par Jean Bellorini et la Troupe éphémère du Théâtre Gérard-Philipe (2017).

16 mars – Enfers et Champs-Élysées
Avec Jessica Goodman et Michel Biard.
Autour de leurs livres, Commemorating Mirabeau (2017)
et La Révolution hantée (2017).
Horaires et salle exceptionnels: 15h-17h, salle Pierre Albouy.

15 juin – Pouvoirs de la littérature
Avec Aude Déruelle, Jean-Marie Roulin et Corinne Saminadayar-Perrin. Autour des livres Les Romans de la Révolution (2014)
et Fictions de la Révolution (2018). Salle 678 C.

(Cliquer sur l’image pour l’ouvrir en grand.)

Pour en savoir plushttp://seebacher.lac.univ-paris-diderot.fr/content/imarev-18-21.

Image à la une: Clairin, Théroigne de Méricourt, dans L’Art du théâtre, février 1903, à l’occasion de la pièce de Paul Hervieu avec Sarah Bernhardt dans le rôle titre.


3 réflexions sur « Imaginaires de la Révolution 2017/2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.