Que fait Edmund Burke en tête de ce carnet ?

Il chevauche une hydre, dans un costume de Don Quichotte, et il brandit ses Réflexions sur la Révolution de France.

Bien sûr, on pourrait le prendre au sérieux. On le fait parfois. Beaucoup l’ont fait, qu’ils se soient intéressés aux idées politiques des Réflexions (1790) ou qu’ils soient revenus à sa célèbre Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau  (1757).

En France aujourd’hui, on rigole peu avec Burke. Des historiens lui prêtent une grande influence sur l’historiographie de la Révolution. Des politistes et des philosophes font grand cas de sa pensée. Récemment encore, j’ai entendu l’un d’eux, Frédéric Brahami, qui ne tarissait pas d’éloges. De l’autre côté de la Manche ou de l’Atlantique, les études sont encore plus nombreuses, qui, sur les terrains des sciences politiques, de l’histoire ou de la philosophie, donnent à Burke une place de premier choix. Mais il compte aussi beaucoup dans des études littéraires qui, sans lui disputer son rang de protagoniste, le montrent dans des rôles plus variés et souvent plus drôles.

Continuer la lecture de « Que fait Edmund Burke en tête de ce carnet ? »

Littérature et Révolution

Ce carnet de recherche invite à interroger les liens entre la littérature et la Révolution française. Prolongement d’une thèse soutenue en 2014 sur «les métaphores naturelles dans le débat sur la Révolution», il étudie notamment les premières histoires de la Révolution (depuis 1789) et la fabrique de la postérité révolutionnaire. Il est aussi le point de départ d’un projet d’histoire littéraire de la Révolution française. Outre des éléments tirés de ma recherche passée et future, j’envisage d’y publier des billets sur des choses vues ou lues. Je voudrais enfin y montrer comment les humanités numériques peuvent contribuer à cette recherche, soit en publiant des liens vers des ressources existantes, soit à partir de mon expérience de transcription des papiers de Michelet dans le cadre du programme «La Fabrique de la Révolution».

Dans la rubrique «Qui suis-je ?» vous trouverez une présentation de mon parcours, quelques mots sur ma thèse et la liste de mes publications.