Richard Cœur de Lion : la royauté sauvée par les arts

Compte rendu. André Grétry, Richard Cœur de Lion, opéra-comique en trois actes sur un livret de Michel-Jean Sedaine, créé en 1784 à Paris, nouvelle production, Le Concert spirituel (chœur et orchestre), Hervé Niquet (direction), Marshall Pynkoski (mise en scène), à l’Opéra royal de Versailles, du 10 au 13 octobre 2019.

Aller à Versailles pour une représentation de Richard Cœur de Lion de Grétry, c’est avoir rendez-vous avec la Révolution française. Grétry était l’un des compositeurs les plus connus et les plus appréciés de la fin du 18e siècle, le compositeur préféré de Marie-Antoinette, c’est dire! Mais il y a mieux: un air célèbre de cet opéra, «Ô Richard, ô mon roi», a été l’élément déclencheur d’un tournant de la Révolution. Le 1er octobre 1789, les gardes du corps du roi organisent un grand banquet en l’honneur des officiers du régiment de Flandres. Ils dressent une grande table sur la scène de l’Opéra de Versailles. Les loges sont pleines de spectateurs. La famille royale se montre dans une loge, puis descend parmi les soldats rassemblés sur la scène.

Continuer la lecture de « Richard Cœur de Lion : la royauté sauvée par les arts »